Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal
Agréée par le Ministère de la jeunesse et des Sports
Ligue de Picardie
COMITE DE LA SOMME  

               Accueil      Sommaire      S'informer       Ligue de Picardie

                                       

Comité-Ligue-Arbitres 
Clubs
Nouveautés
Documentations
Championnat-Concours
Classements
Résultats
Tirage Championnats
Hivernaux
Archives 
Jeux-Logiciels
Itinéraire - Météo
Liens
Mise à jour Licenciés


Note technique pour la réalisation d'un boulodrome

  Il s’agit de concilier deux impératifs :

  • avoir un sol suffisamment dur pour résister aux impacts répétés 
    des boules et éviter un creusement rapide ;
  • faire en sorte néanmoins que ce sol soit assez perméable pour permettre 
    l’évacuation des eaux de pluie ou d’arrosage.

Si la Pétanque peut se pratiquer sur presque toutes les surfaces, il faut éviter, 
pour les compétitions, les terrains bitumés ou herbeux et il est souhaitable de 
prévoir des revêtements plus spécifiques pour les emplacements essentiellement 
destinés à la pratique de notre discipline.

Lorsque l’on part d’un terrain brut, la marche recommandée est la suivante 

  • Décapage sur toute la surface de l’emprise du boulodrome sur environ 30 cm. 
    de profondeur.
  • Remblais des fouilles et mise en place d’une sous-couche de blocage 
    avec compactage. Le matériau le plus fréquemment utilisé est composé de 
    grave-ciment, mais on peut également recourir à du tout venant mélangé à 
    de la chaux pour améliorer l’effet de durcissement.
  • Finition de surface en fonction de la difficulté recherchée : gravillons plus ou 
    moins gros, avec ou sans sable.
  • Il est fortement recommandé d’entourer l’ensemble des terrains d’un rebord, 
    traverses de chemin de fer, poteaux télégraphique etc.…
    Le bois est le matériau le mieux adapté, pour son effet amortissant.

Enfin lorsque la réalisation de ces sols intervient sous Boulodromes couverts, 
il est indispensable de prévoir des possibilités d’arrosage fréquent pour maintenir 
la dureté des terrains dans des limites acceptables et éviter un effet de bétonnage 
et un dégagement de poussière.

Dimensions d’un cadre réglementaire:
Longueur : 15 mètres largeur : 4 mètres, plus 1 mètre de ligne de perte tout autour.
Il est autorisé dans certains cas : Longueur : 12 mètres largeur : 3 mètres

 

 

 

 

 

 

 

 

exemple 4 cadres